Categories
Uncategorized

La mercerie 2021

Les principaux articles étaient les aiguilles, les fils et passementeries (cordons, dentelles, rubans…), les boutons, les agrafes, les craies de apparel, bref l’ensemble des fournitures de couture et de broderie.

Ils sont progressivement remplacés au xixe siècle standard les Grands magasins. Actuellement il reste peu de magasins de mercerie, plutôt des rayons mercerie dans des magasins in addition to généralistes. Le choix d’articles référencés dans les merceries s’etoffe. Ainsi la laine à tricoter ou les loisirs créatifs sont souvent proposés.  jolie-bobine  

articles de mercerie

Notes et références

Le petit Robert 1972

Organization de cet office attribuée à Charlemagne

Voir aussi

Bibliographie

Charles Ouin-Lacroix, Histoire des anciennes partnerships d’arts et métiers et des confréries religieuses de la capitale de la Normandie, Lecointe, 1950, 763 p. (lire en ligne [archive])

Adolphe Chéruel, Dictionnaire historique des establishments, mœurs et coutumes de la France, L. Hachette et cie, 1884

Articles connexes

Sur les autres projets Wikimedia :

Mercerie, sur Wikimedia Commons

Company (Ancien Régime) : marchands merciers

Quincaillerie

Droguerie

Liens externes

Merciers [archive]

icône décorative Portail du business icône décorative Portail du material

Catégories : Type de commercesMétier du commerce[+]

La dernière change de cette page a été faite le 26 octobre 2019 à 15:40.

Droit d’auteur : les textes sont disponibles sous permit Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions ; d’autres conditions peuvent s’appliquer. Voyez les conditions d’utilisation pour in addition to de détails, ainsi que les crédits graphiques. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez remark citer les auteurs et mentionner la permit.

Wikipedia® est une marque déposée de la Wikimedia Foundation, Inc., association de bienfaisance régie standard le paragraphe 501(c)(3) du code monetary des États-Unis.

Politique de confidentialitéà propos de WikipédiaAvertissementsContactVersion mobileDéveloppeursStatistiquesDéclaration sur les témoins (cookies)Wikimedia Foundation

Un détecteur de métaux est un appareil permettant de localiser des objets métalliques en exploitant le phénomène build de l’induction magnétique. Il est utilisé standard exemple dans le domaine de la sécurité, dans les aéroports pour détecter des armes cachées sur les passagers d’un avion, dans le domaine militaire pour le déminage, dans les loisirs pour la recherche de jumpers objets enfouis, en archéologie pour la recherche d’objets anciens et, marginalement, dans le domaine médical pour la détection des métaux avant use d’un appareil d’IRM. Afin de limiter les atteintes au patrimoine archéologique et historique, l’utilisation de détecteurs de métaux est réglementée dans différents pays dont la France1, l’Espagne et la Belgique2.

Un détectoriste est un utilisateur de détecteur de métaux.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *